Le Centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918

 
 
Le Centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918

A l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, le président de la République a souhaité que l'année 2018 soit l'année Clemenceau.

il s'agit d'un hommage à celui qui a su redonner espoir et guider la France pendant la dernière année de la guerre. La Mission du Centenaire a mis en place, pour l'occasion, un site permettant de suivre l'actualité de l'année Clemenceau et de se renseigner d'avantage sur le personnage .

> Brochure année Clemenceau - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 7,85 Mb

La Mission du Centenaire a aussi accompagné, depuis 2013, plus de 6 000 projets labellisés sur l’ensemble du territoire ainsi qu’à l’étranger. Pour 2018, le dernier acte du Centenaire prend une nouvelle dimension, avec plus de 2000 projets labellisés, une année consacrée à Clemenceau, de nombreuses cérémonies internationales sur le champ de bataille, et une séquence commémorative inédite durant les quinze premiers jours de novembre : cette mobilisation constante depuis 2014 culminera le 11 novembre 2018, partout en France et notamment à Paris, où le monde entier s’est donné rendez-vous pour penser le monde d’aujourd’hui à la lumière des douloureux enseignements de 1918. Retrouvez les évènements près de chez vous avec l'agenda du Centenaire .

Logo_Label_M+®daillon couleurs_PNG

Une séquence inédite aura lieu en novembre 2018 pour commémorer le 100eme anniversaire de l'armistice du 11 novembre 2018. Le président de la République se rendra dans le Grand-Est et les Hauts-de-France pour une itinérance de cinq jours dans 11 départements. Vous pouvez consulter le programme national 2018 pour plus d'informations :

> Programme national 2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 23,11 Mb

Ou alors vous rendre sur le site centenaire.org.

N'oubliez pas de soutenir dans cette période le bleuet de France !

Le 11 novembre célèbre à la fois l'Armistice du 11 novembre 1918, la Commémoration de la Victoire et de la Paix et l'Hommage à tous les morts pour la France. Pour commémorer l'anniversaire de l'armistice de 1918, la journée du 11 novembre fut instituée par la loi du 24 octobre 1922 "journée nationale pour la commémoration de la Victoire et de la paix". La loi du 28 février 2012 élargit la portée à l'ensemble des morts pour la France. C'est donc la reconnaissance du pays tout entier à l'égard de l'ensemble des Morts pour la France tombés pendant et depuis la Grande Guerre qui s'exprime aujourd'hui, particulièrement envers les derniers d'entre eux, notamment en opérations extérieures.

Signé le 11 novembre 1918 près de Rethondes, l'armistice mit un terme à la Première Guerre mondiale qui fit plus d'un million de morts et presque six fois plus de blessés et de mutilés parmi les troupes françaises. Malgré l’étendue des destructions, le soulagement fut immense et la joie s’empara de chaque commune. Le 11 novembre 1920, la dépouille d'un Soldat Inconnu fut inhumée sous l’Arc de Triomphe à Paris où la flamme est ravivée tous les soirs par le Comité de la flamme et des représentants d’associations.

Une journal 1918

Retrouvez les albums photos des cérémonies sur notre page Facebook @Préfet90 .