Que faire en cas de collision avec un animal qui a été blessé et qui s’est enfui ?

 
 

Pensez-y : l’animal qui a traversé devant votre véhicule n’y est pour rien... Ne le laissez pas partir avec des blessures sans réagir.

Le gibier blessé a souvent des traumatismes importants, qui le conduiront à la mort après plusieurs jours, voire plusieurs semaines de souffrances.

Des équipes bénévoles spécialisées et agréées par l’association « union nationale pour l’utilisation du Chien de Rouge » (UNUCR) peuvent intervenir pour le rechercher et, le cas échéant, abréger ses souffrances.

En quoi consiste la recherche du gibier blessé ?

Les équipes agréées pour la recherche sont composées d’un conducteur et de son chien. Pour obtenir l’agrément, le conducteur a suivi un stage de formation obligatoire et a passé une épreuve spécialisée avec son chien sous couvert de la société centrale canine.

Le conducteur agréé peut intervenir en tous temps, y compris hors période de chasse, et tous lieux pour retrouver et, éventuellement, achever un animal blessé. Les recherches sont gratuites.

Dans le Territoire de Belfort, la recherche du gibier blessé par la chasse ou les collisions est régie par l’arrêté préfectoral n°2005 06 15 0872, qui fixe les conditions d’utilisation de chiens de rouge aux fins de recherche de grands gibiers blessés.

Lors d’une collision automobile, à qui revient le gibier ?

En cas de collision avec un grand gibier sauvage (chevreuil, sanglier...), vous devez informer immédiatement la gendarmerie ou les services de la police nationale. L’animal appartient à l’automobiliste victime de la collision, qui peut donc le transporter uniquement avec l’accord des forces de l’ordre. Cependant, l’automobiliste n’a pas le droit de céder le gibier par la suite, à titre gratuit ou onéreux, ceci pour des raisons sanitaires. En ce qui concerne le petit gibier et les espèces protégées (rapaces diurnes et nocturnes, notamment), il doit être laissé sur place.

Rappel
Les recherches sont gratuites. Ne laissez pas un animal souffrir inutilement !

Vous pouvez joindre les conducteurs agrées du département au :

 06 71 57 05 77 (Michel Charraix)
ou
06 30 54 64 77 (Sandrine Ritod)

Blog des conducteurs 90