Hébergement d'urgence

Le dispositif hivernal d'hébergement d'urgence

 
 
Le dispositif hivernal d'hébergement d'urgence

Sophie Elizéon, préfète du Territoire de Belfort, et les acteurs du dispositif d'hébergement d'urgence se sont réunis pour dresser un bilan d'étapes de la campagne 2018/2019 en faveur des plus démunis.

La préfecture du Territoire de Belfort active le dispositif hivernal d’hébergement d’urgence dès le 1er novembre, et jusqu’au 31 mars chaque année, afin de répondre de manière renforcée à la mise à l’abri des populations vulnérables.

Un hébergement d’urgence assuré toute l’année par l’État... :

  • 78 places

...renforcé pendant la période hivernale du 1er novembre au 31 mars... :

  • + 20 places en appartement
  • + 6 places habitat jeunes
  • + 3 chambres d’hôtel d’une capacité de 6 à 9 places

et intensifié en période de grand froid :

  • +30 places de mise à l’abri d’urgence dans un espace ouvert la nuit.
Budget 2018 hébergement d'urgence

Depuis le 1er décembre et chaque soir, des maraudes sont assurées par la Fondation Armée du Salut (FADS), la Croix Rouge et l’Association Départementale de Protection Civile (ADPC), à l’aide d’une enveloppe financière de l’État de 74 267 €, soit une augmentation de 22 267 € par rapport à l’hiver 2017-2018.

Photo bilan étapes heb d'urgence

Toute situation de détresse d’une personne sans domicile fixe peut être signalée en composant le 115.

Ce numéro d’appel d’urgence gratuit est opérationnel 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Les maraudes quotidiennes s’organisent entre les associations selon les conditions climatiques comme suit :

Planning maraudes 2018-2019
Focus témoignage maraudes

> Point presse dispositif hivernal bilan d'étape 14 février 2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

> Communique de presse dispositif hivernal d'hébergement d'urgence 30 oct 2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb