Vaccination : les évolutions de la rentrée

 
 
Vaccination : les évolutions de la rentrée

Démarrage de la campagne de rappel pour les 65 ans et les personnes présentant des comorbidités

Conformément à l’avis de la Haute Autorité de santé, la campagne de rappel de vaccination pour les personnes de 65 ans ainsi que pour les personnes présentant des comorbidités va démarrer sur l’ensemble du territoire national. Ainsi, la prise de rendez-vous sera possible dès ce mercredi 1er septembre, pour des vaccinations à compter du 13 septembre dans les centres du département.

Cette dose de rappel effectuée avec un vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna) rappel pourra être administrée après un délai d’au moins 6 mois suivant la dernière injection.

Les ouvertures régulières de créneaux permettront à chacun de pouvoir prendre rendez-vous sans aucune difficulté.

Déménagement du centre de vaccination de Belfort

À compter du lundi 6 septembre, le centre de vaccination de Belfort sera installé dans les anciens locaux de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, situés 6 avenue de la République à Danjoutin.

Ce déménagement permettra ainsi de libérer le gymnase Le Phare qui pourra à nouveau accueillir les clubs et évènements sportifs.

La Ville de Belfort en lien avec l’ARS, les effectifs du SDIS et des associations de protection civile assureront la gestion du centre.

En parallèle, le centre de vaccination de Grandvillars, ainsi que le centre mobile seront maintenus.

Déménagement du centre de dépistage Bioallan

Le centre de dépistage BioAllan, installé depuis fin octobre 2020 dans les anciens locaux de la CMA, rejoindra quant à lui l’un des espaces vacants de la galerie commerciale du centre Leclerc.

Ce nouveau positionnement dans une zone commerciale facilitera encore davantage l’accès au dépistage.

Vaccination des scolaires et étudiants

62 % des 12-17 ans sont d’ores et déjà vaccinés dans le département. Des opérations de vaccination au sein des établissements éloignés des centres de vaccination seront organisées dès le 6 septembre.

Plusieurs opérations d’aller-vers seront également programmées à l’UTBM et à l’UFC courant septembre.

Alors que la barre des 70 % de la population départementale ayant reçu une première injection est en passe d’être atteinte, il est fondamental de maintenir la dynamique vaccinale pour endiguer la progression du virus et du variant Delta désormais très largement majoritaire avec 80 % des cas positifs.

La nouvelle tension hospitalière observée ces dernières semaines doit, à la veille de la rentrée, inciter chacun d’entre nous à la prudence et au respect strict des mesures barrière et ce jusqu’à une amélioration de la situation.

Pour prendre rendez-vous, connectez-vous sur la plate-forme Doctolib http://bit.ly/Vaccination90