France Relance : Soutien aux projets locaux portes par les associations de protection animale

 
 
France Relance : Soutien aux projets locaux portes par les associations de protection animale

La lutte contre les abandons d’animaux de compagnie est une priorité des pouvoirs publics, qui entendent agir sur tous ses aspects : identifier les causes qui amènent les propriétaires à se séparer de leurs animaux, lutter contre les adoptions et achats impulsifs, renforcer les mesures dissuasives, organiser et accompagner les structures associatives et les refuges œuvrant pour l’accueil de ces animaux.

Une mesure du plan de relance a ainsi pour objectif d’aider les associations de protection animale qui recueillent des chats, chiens ou chevaux dans des refuges, afin d’améliorer leurs conditions de vie. Des aides sont également destinées aux associations qui œuvrent, en partenariat avec les communes, à la stérilisation des chats errants.

En raison de ce succès et de la priorité que constitue la lutte contre l'abandon des animaux domestiques errants, le Président de la République a annoncé le 4 octobre un ré-abondement de cette mesure à hauteur de 15 millions €.

1 million d’euros est ainsi alloué à la région Bourgogne Franche-Comté et sera attribué dans le cadre d’appels à projets départementaux.

Les projets devaient porter sur le financement de travaux d’aménagement ou de réhabilitation des refuges, sur l’achat de matériels et sur la prise en charge des frais vétérinaires.
Dans le Territoire de Belfort, 16 000 seront versés aux structures suivantes :

  • Association de protection animale « ARCHE DE NOÉ » (Belfort) d’un montant de 12 926 €, pour de nouveaux travaux de réfection des box du refuge.
  • Association « CHAT-DOW et ses amis » (Delle) d’un montant de 1 200 € pour l’achat de matériel de stérilisation.
  • Association « CHAT’ PERLIPOPETTE » (Beaucourt) d’un montant de 2 000 €, pour réaliser une campagne de capture et de stérilisation des chats errants afin de limiter leur prolifération sur la commune. La subvention est destinée à financer les honoraires des vétérinaires pour les actes de stérilisation.

L’Arche de Noé et l’association Chat-Dow et ses amis ont par ailleurs déjà bénéficié de subventions France relance en 2021 .

En savoir plus sur les mesures de soutien pour lutter contre l’abandon des animaux de compagnie