Deux des dix premières "giga-factories" de l'hydrogène implantés dans le Territoire de Belfort

 
 

La Première ministre en visite sur le site de l’équipementier automobile Plastic Omnium,
mercredi 28 septembre, a annoncé que dix projets industriels de technologies hydrogène
seront soutenus financièrement par l’Etat à hauteur de 2,1 milliards d’euros.
Ces 10 projets français retenus (sur un total de 41 projets européens) bénéficieront d’aides
publiques autorisées par la Commission européenne. Ces aides entrent dans le cadre des
projets importants d’intérêt européen commun dans la chaîne de valeur de la technologie de
l'hydrogène (PIIEC Hy2Tech).
Ainsi, le Gouvernement souhaite faire de la France le leader de l’hydrogène décarboné en
faisant émerger une nouvelle filière, synonyme d’emplois durables et d’indépendance
énergétique. 100 à 150 000 emplois pourraient être créés d’ici 2030.

Raphaël SODINI, préfet du Territoire de Belfort, se réjouit de cette annonce qui intéresse particulièrement le département puisque deux projets y sont implantés.