Espèces exotiques envahissantes

Ambroisie

 
 
De nombreuses espèces végétales peuvent causer de graves problèmes de santé chez l’homme. C’est le cas de l’ambroisie à feuilles d’armoise, espèce végétale fortement allergisante.

La plante est originaire d’Amérique du Nord. Observée pour la première fois en France en 1865 dans la vallée de la Loire, suite à l’importation de fourrage, ce n’est qu’avec les grands travaux d’aménagement du territoire d’après-guerre et les conséquences des changements globaux qu’elle va réellement se propager. Depuis une dizaine d’années, cette plante très envahissante progresse rapidement en direction de tous les territoires limitrophes par le transport de terre souillée, des engins agricoles et BTP, le ruissellement de l’eau, l’agrainage d’oiseaux...

L’ambroisie est une plante sauvage problématique pour la santé : son pollen provoque de graves allergies !

L’ambroisie, à sa floraison (mi-août), libère du pollen en grande quantité, responsable de réactions allergiques. Dès que les taux de pollen atteignent 5 grains/m3 d’air par semaine, les personnes sensibles peuvent présenter une rhinite, associée à une conjonctivite ou à une trachéite mais aussi pour certains un asthme parfois très grave. Certaines personnes ont aussi de l’urticaire ou de l’eczéma, ou encore une certaine fatigue et des troubles du sommeil. Le pic de pollinisation survient au mois de septembre, ce qui rallonge la période des allergies aux pollens sur août et septembre.

Pour lutter contre la prolifération de l’ambroisie, il est essentiel d’abord de la reconnaître.

SITUATION EN BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

À ce jour, l’ambroisie est en pleine progression dans notre région et notamment dans la plaine du Jura. Vous pouvez consulter la carte interactive sur le site du conservatoire botanique national de Franche-Comté :

http://cbnfc-ori.org/fiche-espece/especes-vegetales/1710b/14037

La situation dans le Territoire de Belfort est également préoccupante.

Une plateforme interactive de signalement des localisations d’ambroisie a été mise en œuvre par la Fédération régionale de lutte contre les organismes nuisibles (FREDON). C’est un outil essentiel dans la lutte contre cette espèce, car elle permet de détecter la présence de nouveaux foyers, de suivre l’évolution des sites infestés et de coordonner ainsi les actions à mener.

PRÉVENTION ET LUTTE

Le décret du 26 avril 2017 renforce la lutte contre l’ambroisie et détermine les mesures aux niveaux national et local pour prévenir son apparition.

Les préfets de département arrêtent les mesures à mettre en œuvre sur leur territoire en fonction du contexte local, en lien avec l’ARSAgence Régionale de Santé.

Le Territoire de Belfort est couvert par un arrêté qui fixe l’obligation de prévenir la pousse de l’ambroisie et de la détruire.

> 2019_Ambroisie_Arreté_90 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,39 Mb

Les communes du département, quant à elles, sont chargées de désigner un référent communal. Son rôle est de récolter les signalements et de conseiller les personnes qui ont de l’ambroisie sur leur terrain.

Les gestionnaires de grands linéaires, le monde agricole … sont également engagés dans la lutte contre l’ambroisie.

Il faut distinguer la lutte préventive pour empêcher l’apparition de la plante en évitant la dispersion des graines et la pousse de cette plante (par exemple en limitant les déplacements de terres, en mettant en place un couvert végétal sur les terrains nus ou en friche), de la lutte curative pour empêcher l’émission de pollens et réduire les stocks de graines dans les sols (en éliminant l’ambroisie quand elle est déjà présente par l’arrachage manuel, le fauchage, la tonte, le désherbage mécanique ...).

L'Agence régionale de la santé et la FREDON ont dressé un bilan des actions menées en 2020 et les perspectives en 2021.

> 2021_07_02_ambroisie_fiche_90_ARS_fredon - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,78 Mb

SIGNALEMENT DE L’AMBROISIE

via l’application mobile :

https://signalement-ambroisie.atlasante.fr/apropos

par mail :

contact@signalement-ambroisie.fr

par téléphone :

0.972.376.888

Pour aller plus loin:

> Ambroisie_plaquette_FREDON - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,47 Mb