Évolution de la situation sanitaire et vaccination

 
 
Évolution de la situation sanitaire et vaccination

Après une forte dégradation des indicateurs sanitaires enregistrée au mois d’août, la situation dans le département s’améliore lentement. Si le taux d’incidence reste encore bien au-delà du seuil d’alerte en s’établissant à 152/100 000, il marque chaque jour un repli encourageant et le nombre de personnes hospitalisées à l’HNFC demeure stable avec actuellement 35 patients admis dont 8 en soins critiques.

Pour autant, la circulation du virus dans le département reste très active en comparaison des autres départements de la Région. Aussi est-il impératif de maintenir les gestes barrières et de respecter strictement les règles de port du masque et de présentation du pass sanitaire dans les lieux où il est exigé.

La vaccination reste, à ce jour, la meilleure protection contre les formes graves du Covid.

Pour faciliter encore davantage son accès, il est désormais possible de se faire vacciner sans rendez-vous:

  • dans les deux centres fixes de vaccination de Grandvillars et Belfort (ancien bâtiment de la chambre de métiers et de l’Artisanat situé 6 avenue de la République à Danjoutin)
  • au sein du centre mobile du Conseil Départemental

La prise de rendez-vous via la plate-forme Doctolib reste également possible à l’adresse suivante http://bit.ly/Vaccination90 , pour s'assurer d’éviter les temps d’attente.

A ce jour, 70 ,5% de la population terrifortaine a reçu une première dose et 68,2 % dispose d’un schéma vaccinal complet.

Les opérations de vaccination organisées au sein des établissements scolaires se poursuivront dans les semaines à venir mais d’ores et déjà 66,5% des 12-17 ans sont primo-vaccinés et 49,2% ont reçu leur 2ᵉ dose.

De même de nouvelles opérations « d’aller-vers » sur les sites universitaires et d’enseignement supérieur seront réalisées tout au long du mois de septembre. Deux actions d’information/vaccination seront notamment menées le mercredi 15 septembre sur le site de Sévenans et du CROUSCentre régional des oeuvres universitaires et scolaires de Belfort.

Enfin il est également rappelé aux personnes les plus vulnérables (lesplus de 65 ans et celles présentant des comorbidités), l’intérêt d’effectuer un rappel vaccinal par l’administration d’une 3ᵉ dose après un délai de six mois suivant la 2ème injection (ou, pour les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen, d’une 2ᵉ dose après un délai de quatre semaines suivant la première injection) pour renforcer leurs défenses immunitaires et éviter de contracter une forme grave.

210 doses de rappel ont déjà été réalisées dans les centres fixes et 110 sont déjà planifiées pour la semaine prochaine.

****

En poursuivant la dynamique vaccinale actuelle, la barre des 100 000 personnes primo-vaccinées devraient être atteinte la semaine prochaine : un pas de plus vers l’immunité collective qui nous permettra de sortir de cette crise sanitaire et de retrouver une vie normale.

Où se faire vacciner dans le Territoire de Belfort ?
- Centre de vaccination de Belfort - Anciens locaux de la Chambre de métiers et de l’Artisanat -  6 avenue de la République à Danjoutin
- Centre de vaccination de Grandvillars - Salle polyvalente -  49 Rue des Grands Champs à Grandvillars
- Centre mobile du Conseil Départemental  : 0 805 690 784
- En médecine de ville (médecins, pharmaciens, infirmiers et sages-femmes)

> 20210910_CP_Situation sanitaire et vaccination odt - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,80 Mb