Création d'une école de production

 
 
Création d'une école de production

L’avenir de la France, et de son industrie, nécessite plus que jamais d’investir dans notre jeunesse et de ne laisser personne au bord du chemin. Notre pays a besoin de tous ses jeunes et de tous ses talents pour construire la France de 2030.

Afin de se donner les moyens de cette ambition, l’appel à manifestation d’intérêt lancé en mai dernier par le gouvernement dans le cadre du programme Territoires d’industrie vise à doubler le nombre d’écoles de production d’ici fin 2023.
Parmi les 34 lauréats de cet appel, qui vont bénéficier de l’appui de l’Etat et de la Banque des territoires, le projet porté par l’UIMM Franche-Comté, pour la création d’une école de production dans le secteur de la métallurgie à Belfort.
« Nous allons mener une étude d’opportunité qui sera livrée courant juillet et qui devrait permettre de mettre en avant le futur positionnement de cette école. Pour Jean-Philippe KOHLER, Président de l’UIMM Belfort-Montbéliard, c’est une bonne nouvelle pour notre territoire, pour les industriels locaux qui recrutent régulièrement dans les métiers de production industrielle »

Le projet va ainsi recevoir une aide en ingénierie de 50 000 €, pour financer des études, un chef de projet, qui permettront à l’UIMM d’établir le modèle économique, la structuration juridique de l’école et de définir le contenu pédagogique de la formation.
Cette école permettra de former des professionnels des métiers de la production dans le secteur de la métallurgie dans notre département, tout en préservant des savoir-faire locaux. Le projet est également soutenu par Alstom, LISI, MGR Monnier Energies, et Mplus Group.

Les écoles de production sont des écoles techniques privées, reconnues par l’Etat, qui offrent une « troisième voie » de formation, entre les lycées professionnels et les CFA.
Elles sont ouvertes à tous les jeunes, dès 15 ans, qui veulent apprendre autrement leur métier, et pour lesquels le système éducatif classique se révèle inadapté. Les jeunes travaillent sur des commandes réelles passées par les entreprises locales. Les formations proposées dans les écoles de production sont diplômantes (CAP, BAC pro), avec un taux de réussite moyen de 93%. A l’issue, les jeunes s’orientent soit vers l’emploi, généralement dans les entreprises clientes de l’école (5 à 6 promesses d’embauches en moyenne), soit en poursuite d’étude, en apprentissage principalement. Il existe aujourd’hui 42 écoles de production, principalement dans le secteur industriel (usinage, chaudronnerie, métallerie, électricité industrielle, textile

En savoir plus