16 projets accompagnés par l'ADEME et soutenus à hauteur de 3,8M € dans le Territoire de Belfort

 
 
16 projets accompagnés par l'ADEME et soutenus à hauteur de 3,8M € dans le Territoire de Belfort

  

Dans le cadre de France Relance, l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie opère pour le compte de l’État une enveloppe de 1,2 milliard d’euros pour accélérer la transition écologique de l’économie.

L’Agence de la transition écologique a joué un rôle clé pour concrétiser rapidement ces ambitions dans les territoires, en soutenant notamment de nombreux projets portés par les entreprises, collectivités et associations qui participent à la transition écologique, poursuivant ainsi l’objectif de la France d’atteindre sa neutralité carbone d’ici à 2050.

Les fonds du plan de relance confiés à l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie prévoient notamment d’aider au financement de projets de développement des écosystèmes territoriaux « mobilité et industrie H2 », d’accompagnement des TPE/PMEPetites et moyennes entreprises dans l’écoconception, de recyclage des friches industrielles et urbaines polluées, de décarbonation de l’industrie (efficacité énergétique et électrification), d’intégration du plastique recyclé, de développement de la collecte et du traitement des biodéchets, des réseaux de chaleur et de froid renouvelables et/ou décarbonés, de tourisme durable (restauration et hébergement) et d’aide au déploiement de projets alimentaires territoriaux (PAT).

Forte de son ancrage territorial, l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie a réussi à déployer un accompagnement efficace et adapté aux enjeux locaux.

Ainsi, dans le Territoire de Belfort, 14 projets sélectionnés et accompagnés par l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie sont lauréats des dispositifs France Relance, pour un montant global de plus de 3,8 millions d’euros.

Quelques exemples de projets

  • L’association INSER-VET, membre du réseau TISSONS LA SOLIDARITE,  est à la fois centre de tri régional pour les invendus des enseignes de « mode », de mercerie mais également atelier de transformation du textile « Upcycling ». Le partenariat avec Tissons La Solidarité permet à l’association de bénéficier de gisements de qualité, de formations aux métiers de la couture pour leurs salariés en insertion et d’un appui technique.  Pour mener à bien ce projet, l’association a bénéficié d’une subvention de 37 326.85€ qui devrait lui permettre à terme de créer 20 postes d’insertion supplémentaires.
  • Le SMICTOM de la Zone sous Vosgienne a réalisé, en 2021, une étude préalable à l’installation d’un dispositif de tri à la source des biodéchets (déchets alimentaires de cuisine et de table et déchets verts sur l’ensemble de son périmètre). Cette étude, soutenue à hauteur de 29 400 €, a apporté des éléments techniques, économiques, organisationnelles et réglementaires. Elle a permis d’orienter le SMICTOM vers un scénario de collecte séparée des biodéchets en points d’apport volontaire qui sera déployé dès 2022.
  • LOCA Travaux de Fontenelle a saisi l’opportunité du dispositif TREMPLIN pour investir dans un nouveau véhicule. L’entreprise a ainsi pu remplacer un vieux BERLINGO de 340000 kms par un fourgon électrique. En passant au 100% Electrique, l’entreprise va ainsi diminuer ses coûts de déplacement et faire baisser son empreinte carbone. Loca Travaux a bénéficié d’une aide de 16 400 €.
  • Le projet d’écosystème hydrogène du Nord Franche-Comté regroupant collectivités, universitaires et industriels a bénéficié d’un soutien financier à hauteur de 3 550 381 € pour la mise en place d’une production d’hydrogène et son utilisation pour des usages mobilité avec 7 bus urbains d’ici 2025, ainsi que pour usages industriels.

Pour en savoir plus : Récapitulatif des lauréats du plan de relance

Pour Arnaud Leroy, PDG de l'ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie : "Les moyens massifs confiés à l’Agence sont à la hauteur des enjeux. Investir dans la transition écologique, c’est à la fois préparer l’avenir mais aussi à court terme restaurer notre compétitivité, participer au dynamisme des territoires, créer de l’emploi et améliorer la qualité de vie de nos concitoyens."