Ouverture de l’Ecole de Production de Belfort en septembre 2023

 
 
Ouverture de l’Ecole de Production de Belfort en septembre 2023

Le projet de création de l’École de production de Belfort a été initié par l’UIMM de Franche-Comté courant 2021, pour donner suite à un AMI (Appel à manifestation d’intérêt) lancé au niveau national. Le projet, soutenu par Monsieur le Préfet et les entreprises locales, a été lauréat de cet AMI en octobre 2021.

En conséquence, une étude d’opportunité a été menée au 1er semestre 2022 pour vérifier que, dans les périmètres concernés, il existait :

  • une population significative de jeunes sans solution scolaire ou professionnelle après leur classe de 3ième / périmètre Ville de Belfort et 1er couronne ;
  • des métiers sous tension avec des besoins importants en main d’œuvre qualifiée et bien rémunérée / le Pôle Métropolitain Belfort – Héricourt - Montbéliard ;
  • une offre de formation insuffisante (Lycées ou apprentissage) pour répondre à ces besoins identifiés / le Pôle Métropolitain Belfort – Héricourt - Montbéliard ;

Cette étude d’opportunité a été validée par la FNEP le 15 septembre 2022. A la suite, une association porteuse du projet a été créée et une étude de faisabilité a été menée pour aboutir à la demande de pré-labellisation le 17 janvier 2023.

Aujourd’hui, l’association porteuse du projet travaille sur la mise en œuvre.

Son président, Jean-Philippe KOHLER réuni ce jour, le comité stratégique territorial composé du Préfet du Territoire de Belfort, de La Région Bourgogne Franche-Comté, du département 90, du Grand Belfort, de les instances Académiques de Besançon, la Mission Locale de Belfort et son conseil d’administration pour un point d’avancement et présenter le projet stratégique de l’école.

Une école, bien intégrée dans le paysage local pour former des jeunes de 15 à 18 ans aux métiers de l’industrie en chaudronnerie – Métallerie et soudage.

L’école de production de Belfort est une école technique privée reconnues par l’Etat et qui adhère à la Fédération Nationale des Ecoles de Production (FNEP) qui favorisera l’insertion professionnelle et sociale de jeunes dépourvus de qualification. C’est la 3ième voie qui leur permet d’acquérir une véritable formation professionnelle de qualité par la pédagogie du « Faire pour apprendre »

Cette formation professionnelle est assurée par des Maitres professionnels, issus du monde industriel, ayant bien conscience de la perception et de l’attente de ces jeunes. Une formation générale et théorique adéquate, sur place et en étroite relation avec les besoins du métier enseigné, permet de respecter les référentiels des diplômes professionnels visés. La volonté de l’Ecole est de former des citoyens responsables. La production vendue étant la source de la pédagogie, cette méthode permet aussi aux jeunes d’intégrer progressivement les modes de fonctionnement de l’entreprise.

L’école dispensera sous statut scolaire un enseignement général, technologique et professionnel, en vue de l’obtention d’une qualification sanctionnée par un diplôme de CAP Métallier et CAP Chaudronnerie-Soudage.

Destinées aux jeunes mineurs à partir de 15 ans (en sortie de collège) qui présentent des difficultés d’adaptation au système scolaire traditionnel dont les symptômes peuvent être : une rupture prévisible de scolarité, ennui, absentéisme, manque de confiance en soi, mauvais livret scolaire, indiscipline, environnement social et/ou familial fragilisé, handicap «dys», etc…

A ce jour, l’ouverture de l’école est soutenue par de nombreuses entreprises industrielles locales (notamment ALSTOM – GE Steam Power – AE2i - MGR – METALHOM - M-PLUS Group – LISI – NOIROT/EMT…), plus de 25 d’entre elles sont prêtes à accueillir les jeunes en stage et plus de la moitié prêtes à les embaucher à l’issue de leur formation.