Le Territoire de Belfort lauréat du projet alimentaire territorial

 
 
Le Territoire de Belfort lauréat du projet alimentaire territorial

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a dévoilé, ce mardi 30 mars, la liste des 65 projets alimentaires territoriaux retenus au titre de l’appel à projets national lancé en décembre 2020 pour bénéficier d’un accompagnement de l’État à hauteur d’un peuplus de 5,3 M€.

Parmi les lauréats, le PAT 90. Le Département du Territoire de Belfort s’est ainsi engagé dans une démarche d’élaboration d’un projet alimentaire à l’échelle du Territoire de Belfort avec un lancement des premières actions prévu dès cette année.

En tant que porteur de projet, le Département, en partenariat avec la Chambre d’Agriculture du Territoire de Belfort, souhaite mettre en place des actions pour :

  • lutter contre les inégalités en matière de précarité alimentaire ;
  • lutter contre le gaspillage ;
  • promouvoir l’agriculture de proximité ;
  • soutenir les filières locales.

Ce dispositif démarre actuellement par la réalisation d'un diagnostic objectif multi-thématiques, qui sera partagé avec les Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCi) et qui permettra de mieux cerner les enjeux alimentaires du département et l'accompagnement de premiers porteurs de projets liés à l'alimentation de proximité.

Pour le Président du Conseil départemental du Territoire de Belfort, « ce dispositif vient compléter l’engagement du département dans le dispositif Agrilocal, qui permet aujourd’hui aux cantines des collèges, des EHPAD et de l’Armée de bénéficier d’une alimentation locale et de qualité. A l’heure de la mondialisation exacerbée et des importations à tout va, il me semble important de se reconcentrer sur les fondamentaux et de soutenir une agriculture de proximité et plus raisonnée.»

Les projets alimentaires territoriaux (PAT), créés il y a 6 ans, favorisent la relocalisation de l'agriculture et de l'alimentation dans les territoires en soutenant notamment l'installation d'agriculteurs, les circuits courts ou les produits locaux dans les cantines. Les PAT jouent un rôle essentiel pour accélérer la transition agricole et alimentaire en rapprochant les producteurs, les transformateurs, les distributeurs, les collectivités territoriales et les consommateurs.

Monsieur Jean-Marie GIRIER se félicite de ce signal très fort qui va permettre de structurer le projet alimentaire local au profit de nos agriculteurs, et de répondre à l'attente de proximité et de qualité des consommateurs.

Une deuxième session d’appel à projets a été lancée le 1er mars avec un dépôt des dossiers au plus tard le 15 avril 2021. Pour candidater : https://www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr/demarches/association-ou-organisation-de/demander-une-aide-une-subvention/article/programme-national-pour-l

En savoir plus