Plan de relance : près d’un million d'euros pour les investissements du quotiden dans les établissements de santé du Territoire de Belfort

 
 
Près d'1M € pour les investissements du quotiden dans les établissements de santé du TDB

Financer la transformation du système de santé et l’amélioration du quotidien des établissements : telle est la double ambition du plan de relance de l’investissement en santé présenté par le Premier ministre le 9 mars dernier.

Ainsi, et alors que nos soignants sont mobilisés contre l’épidémie depuis plus d’un an, le Gouvernement les accompagne par des mesures fortes et concrètes avec le Ségur de la santé .

Parmi ces mesures, le volet « Investissements du quotidien » vise à améliorer rapidement et significativement les conditions de travail des équipes par l’achat de petit matériel, d’équipements courants notamment, répondant aux besoins exprimés par les professionnels eux-mêmes.

Ces crédits sont répartis par l’ARSAgence Régionale de Santé Bourgogne-Franche-Comté entre tous les établissements de santé de la région, qu’ils soient publics ou privés.

L’enveloppe, qui se monte à 1,5 milliard d’euros sur 5 ans à l’échelle nationale, représente pour la Bourgogne-Franche-Comté, 63 millions d’euros. Une première enveloppe de 31 millions d’euros est déléguée sur 2021.

Dans le Territoire de Belfort, le montant de cette première dotation s’élève à 974 600 €, qui seront versés à trois établissements :

  • Hôpital privé de la Miotte : 65 400 €
  • Hôpital Nord Franche Comté : 889 200 €
  • CHSLD du Territoire de Belfort – Le Chênois : 20 000 €

En savoir plus