France Relance : 16 entreprises du département lauréates du guichet "industrie du futur"

 
 
France Relance : 16 entreprises du département lauréates du guichet "industrie du futur"

À travers le Plan de relance et son guichet « Industrie du Futur », le Gouvernement entend soutenir et accélérer la montée en gamme des entreprises industrielles par la transition numérique et l’adoption des nouvelles technologies (fabrication additive, robotique, réalité virtuelle ou augmentée, logiciels de conception, contrôle non destructif, etc.).

Cette année, 24 dossiers présentés par 16 entreprises terrifortaines ont ainsi été retenus dans le cadre des aides en faveur des investissements pour la transformation des PME et ETI vers l’usine 4.0 pour un montant global de                           2 932 542 euros.

Sur l’ensemble du territoire national, 140 millions d’euros d’aides seront versées aux entreprises pour accompagner la transformation de l’outil industriel et ainsi soutenir la compétitivité de nos entreprises. Une aide qui prend la forme d’une subvention (20 % du coût de l’investissement*) accordée à toutes PME et ETI exerçant une activité industrielle pour l’acquisition d’un bien inscrit à l’actif immobilisé et affecté à une activité industrielle sur le territoire français.

*sans limite pour une petite entreprise, limité à 200 000 euros par le règlement de minimis, ou 800 000 euros par le régime temporaire covid-19 SA.56985 2020/N (sous réserve d’éligibilité) pour une moyenne entreprise et une ETI.

Liste des 16 entreprises du département lauréates du guichet « Industrie du futur »

  • 3DLM à Belfort pour la modernisation du parc machine
  • Asservis à Argiésans pour l’acquisition d’une rouleuse, cintreuse, d’un découpeur plasma et de logiciels
  • Bâches Laily à Grandvillars pour l’acquisition d’un outil de découpe et de mise en forme de tous types de textiles
  • CFPS à Boron pour l’acquisition d’outils : cintreuse et découpeur laser
  • Courtot Matériaux à Bermont pour l’intégration d’un système automatisé de production et l’acquisition d’une nouvelle presse
  • Demeusy et Cie à Bavilliers pour l’acquisition d’un four numérique et d’une machine de découpe
  • Lidy à Frais
  • L’outil coupant numérique à Belfort pour l’acquisition d’une affûteuse
  • Mabi à Botans pour l’acquisition d’une machine à biller
  • MB concept à Beaucourt pour l’acquisition d’une machine d’électro-érosion
  • Mecadep à Essert pour la modernisation de l’outil de production
  • Polygranit à Grandvillars pour l’acquisition d’une nouvelle machine de production
  • Prothalia à Argiésans pour l’achat de 11 machines de fabrication additive
  • Rovil à Belfort pour l’achat d’une table de découpe
  • Sélectarc à Grandvillars pour la modernisation et la digitalisation des lignes de production
  • Ultralu à Giromagny pour le développement de l’outil industriel

Guichet  « Industrie du Futur »
Ce dispositif, géré par l’Agence de Services et de Paiement (ASP) qui reçoit, instruit les demandes de subvention et verse les subventions, mobilisera au total 280 M€ d’aides sur 3 ans
- 40 M€ en 2020
- 140 M€  en 2021
- 100 M€ en 2022

>>> En savoir plus