Lutte contre les scolytes de l'épicéa commun dans les peuplements atteints

 
 

Pour lutter contre le scolyte qui menace les épicéas, des mesures obligatoires, prises par arrêté préfectoral du 18 décembre 2020, s'appliquent à tous les propriétaires forestiers de Bourgogne-Franche-Comté.

Obligations des propriétaires

Sur leurs parcelles forestières, les propriétaires privés ou publics sont tenus de prendre les mesures de nature à limiter les attaques de scolytes sur les épicéas.

Il s’agit :

  • de mesures curatives
    • faire procéder dans les meilleurs délais à la reconnaissance, l’abattage et à la prise en charge de leurs épicéas sur pied abritant des scolytes vivants (évacuation à plus de 5 km de tout massif forestier ou écorçage) en vue d’enrayer leur propagation de proche en proche,
    • à défaut faire évacuer de la forêt les bois scolytés secs à des fins de prévention du risque sécuritaire d’atteinte aux personnes ;
  • de mesures préventives
    • faire évacuer, après abattage, à plus de 5 km de tout massif forestier ou écorcer ou stocker sous aspersion les épicéas sains (non scolytés) dans toutes les coupes en cours :
      • dans les 6 semaines qui suivent leur abattage durant la période d’exploitation à risque d’avril à octobre,
      • avant fin avril pour les exploitations de novembre à mars.

Les mesures préventives s’appliquent à toutes les exploitations d’épicéas non scolytés afin d’éviter de créer des sites de reproduction favorables au développement des scolytes (grumes fraîchement abattues non écorcées).

> 20 12 18 arrêté lutte scolyte signé - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

> 20 12 18 annexe arrêté lutte scolyte - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,39 Mb

> Annexe - communes du Territoire de Belfort - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,03 Mb