La forêt au niveau national, régional et départemental

 
 

Les données nationales et la forêt au niveau du département

La forêt en France

La forêt française occupe 27% du territoire, auxquels s’ajoutent 4% pour les autres espaces boisés (peupleraies, bosquets et haies boisées). Elle joue un rôle non seulement dans la production de bois, mais aussi pour la protection de l’environnement, la prévention des risques naturels, les loisirs, le développement durable du territoire et la lutte contre le changement climatique. La quantité de carbone stockée annuellement par la forêt représente 7% des émissions françaises de gaz à effet de serre.

L’objectif de la commission européenne de réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre, et de faire passer à 20% d’ici 2020 la part des énergies renouvelables dans la consommation totale d’énergie en Europe, redonne à la forêt toute sa place.

Les forêts françaises sont essentiellement de statut privé. Elles sont d’une grande diversité tant du point de vue de leur structure que de leur composition spécifique. Signe d’une forêt tempérée, les feuillus sont dominants.

La Franche-Comté est la région de France la plus boisée, après l’Aquitaine, en taux de boisement (la forêt couvre près de 43% de sa surface) et la 9ème région en surface boisée (4,7% de la surface forestière française).

Dans le département du Territoire de Belfort la forêt occupe une superficie de 26055 ha, soit près de 43% de la surface du département. Depuis 1975, on observe une augmentation de cette superficie au détriment des terres agricoles. (voir ci-dessous "couverture et utilisation du sol")

L’inventaire forestier national¹, recense dans le département 5 grandes régions forestières :

  •  carte des régions forestières et leur taux de boisement
  •  graphique de répartition des essences par région forestière
  •  2 régions très boisées, avec une dominance du chêne et du hêtre :
  •  les Vosges cristallines,
  •  les Collines sous vosgiennes sud.
  •  3 régions moins boisées, avec également une dominance du chêne et du hêtre,
  •  le Sundgau,
  •  le Pays de Belfort,
  •  le Jura.

C’est dans les Vosges cristallines que les conifères sont le plus représentés (les essences dominantes sont l’épicéa commun et le sapin pectiné, pour le reste, il s’agit de douglas).

Répartition par type de propriété

Les forêts publiques (domaniales et communales) sont les plus représentées dans le département et se répartissent de la manière suivante :

  •  Forêts domaniales : 777 ha (2,98%)
  •  Forêts communales :13 400 ha (51,42%)
    • Soit au total 14 177 ha de forêts publiques (54,4%)

Les forêts privées occupent 11 878 ha (45,6%).

Les forêts publiques de l’État, où des collectivités territoriales, sont gérées par l’Office national des forêts, établissement public à caractère industriel et commercial, conformément au régime forestier.

On recense plus de 7000 propriétaires privés, dont seulement 45 possèdent une surface supérieure à 25 ha et 45 une surface comprise entre 10 et 25 ha.
(voir ci-dessous "structure de la forêt privée")

Politique forestière

Toutes les forêts publiques quelle que soit leur surface, et en Franche-Comté les forêts privées de plus 25 ha d’un seul tenant, doivent présenter un document de gestion (qui contient principalement le programme des travaux et des coupes prévus pendant la période de validité du plan de gestion). Ce document est approuvé par l’État pour les forêts publiques et par le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF)pour les forêts privées.

La politique forestière de l’État repose sur 4 axes prioritaires :

  •  Valoriser la forêt, source de croissance et d’emplois,
  •  Conforter la gestion durable des forêts,
  •  Développer la valorisation de la biomasse forestière,
  •  Se mobiliser dans les démarches internationales et communautaires concernant la forêt.

Cette politique est accompagnée par un dispositif spécifique d’aides mis en œuvre dans chaque département par les DDEA (DDAF).

Pour en savoir plus

Lien vers le site du ministère de l’ Agriculture et de l'Alimentation

> Rapport Puech sur la forêt - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,99 Mb

¹IFN : l’Inventaire Forestier National est chargé de l’inventaire permanent des ressources forestières sur le territoire métropolitain. Cette activité est réalisée en prenant comme découpage le département. Trois inventaires forestiers du département du Territoire de Belfort ont été réalisés en 1975, 1984 et 1995.