25 novembre : Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes

 
 
25 novembre : Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes

A l‘occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, qui a lieu le 25 novembre 2022, les services de l’État et ses partenaires se mobilisent.

Le programme

21 NOVEMBRE

8h50 : Formation interdisciplinaire "prévention et lutte contre les violences conjugales en Bourgogne Franche-Comté", organisée et animée par Solidarité Femmes.

  • Préfecture du Territoire de Belfort

    Ouvert à la presse

25 NOVEMBRE

Opération « pochettes à pain »

11h30 : point presse avec Monsieur Raphaël SODINI, préfet du Territoire de Belfort, et la participation de Solidarité Femmes ainsi que du Centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF 90).

  • Etablissement Demeusy de Bavilliers (45 Gd Rue François Mitterrand)

Le 25 novembre, les établissements Demeusy proposeront des pochettes à pain sur lesquels seront imprimés les numéros d’urgence à appeler en cas de violences conjugales. 10 000 pochettes à pain seront fournies dans les points suivants :

  • Bavilliers (45 Gd Rue François Mitterrand)
  • Belfort :
    • Anatole (Boulevard Anatole France)
    • Faubourg (Galerie des Faubourgs)
    • Péché Mignon (Avenue Jean Jaurès)
    • Valdoie (40 Rue de Turenne)
    • Grandvillars (Rue du Général Leclerc)
  • 14h30 : inauguration de la maison de Protection des familles

    Groupement de gendarmerie départementale du Territoire de Belfort, 1 Avenue Jean Moulin, Belfort

    Ouvert à la presse

  • 16h30 : Signature de la Convention "Transport de femmes victimes de violences", entre la préfecture du Territoire de Belfort, Madame la Procureure de la République, le Groupement de gendarmerie départementale du Territoire de Belfort, la Direction départementale de la sécurité publique et l’Union Départementale des Premiers Secours du Territoire de Belfort (UDPS 90.

    Salle Denfert-Rochereau, préfecture

Ouvert à la presse

26 NOVEMBRE

  • 10h30 : Inauguration « Dignit’elles », (installation d’un nouveau distributeur de kits d’hygiène, dans le cadre de la lutte contre la précarité menstruelle), en partenariat avec la Maison de Jeanne, l’UDPS90 et la mairie de Valdoie.

    Mairie de Valdoie

    Ouvert à la presse

29 NOVEMBRE

  • 17h00  : expositions « #violence je te quitte » et « Bien dans leur genre », et échanges avec les adolescents et leurs familles, animées par le CIDFF 90.

Club Ado du Quartier de la Voinaie, 2 rue des Vosges, Delle

Ouvert à la presse

Pourquoi cette journée ?

La journée du 25 novembre a été instaurée le 25 novembre 1999 par l’Organisation des Nations Unies (ONUOrganisation des Nations unies). Elle a été choisie en mémoire des trois sœurs Mirabal, militantes dominicaines brutalement assassinées sur les ordres du chef d’État, Rafael Trujillo.

  • La violence contre les femmes est une violation des droits de l’homme.
  • La violence contre les femmes résulte d’une discrimination à l’égard des femmes, tant dans le droit que dans les faits, ainsi que de la persistance d’inégalités entre hommes et femmes.
  • La violence contre les femmes a de lourdes conséquences et peut empêcher la réalisation de progrès dans certains domaines, comme l’élimination de la pauvreté, la lutte contre le HIV/sida et la paix et la sécurité.
  • La violence contre les femmes et les filles n’est pas inéluctable et sa prévention est non seulement possible mais essentielle.
  • La violence contre les femmes est un problème mondial. Jusqu’à 70% des femmes sont victimes de la violence au cours de leur vie.

En savoir plus

Vous êtes victimes ou témoins de violences conjugales ?