La formation en alternance : contrat d'apprentissage et contrat de professionnalisation

Le contrat d'apprentissage

 
 

L'apprentissage

L’apprentissage repose sur le principe de l’alternance entre enseignement théorique en centre de formation des apprentis (CFA) et formation au métier chez un employeur.

L’apprentissage est une voie d’accès à l’emploi qui a fait ses preuves, une rencontre entre les entreprises et les jeunes : 7 jeunes sur 10 accèdent à l’emploi 6 mois après la fin de leur apprentissage.

La formation en apprentissage permet aux jeunes d’apprendre un métier tout en ayant leur première expérience professionnelle, un atout pour trouver un emploi. De plus, l’apprenti a le statut de salarié, et perçoit une rémunération en fonction de son âge et du niveau de sa formation.

L’apprentissage est ouvert à tout jeune âgé de 16 à 29 ans révolus, ou 15 ans si le jeune justifie d’avoir accompli une scolarité du 1er cycle de l’enseignement secondaire (collège, 3e incluse).

En apprentissage il est possible de préparer un diplôme ou un titre professionnel d’un niveau pouvant aller du CAP jusqu’à Bac +5 dans les différents secteurs d’activité : automobile, industrie, agroalimentaire, services, commerce, hôtellerie restauration, agriculture, bâtiment travaux publics, numérique…

Cette formation en alternance peut avoir une durée de 6 mois à 3 ans selon le diplôme préparé.

Depuis le 1er janvier 2019, les apprentis majeurs peuvent bénéficier d’une aide d’État pour financer leur permis de conduire.

Plus d'informations sur l'apprentissage.

La Prépa apprentissage

La prépa-apprentissage, financée par le plan d’investissement dans les compétences, doit permettre à des jeunes, aujourd’hui insuffisamment préparés, de réussir leur entrée en apprentissage.

La prépa-apprentissage consiste en un parcours d’accompagnement devant permettre d’identifier les compétences et les connaissances du jeune, de développer ses prérequis relationnels et de sécuriser son entrée en contrat d’apprentissage.
La durée de l’accompagnement varie de quelques jours à plusieurs mois en fonction de la situation du jeune et du projet qu’il poursuit.

Enjeux et objectifs

• Consolider les compétences de base qui peuvent être insuffisantes pour bien démarrer son apprentissage ;
• Conforter les compétences relationnelles et le savoir-être professionnel pour réussir à signer un contrat en apprentissage et s’intégrer dans le monde professionnel ;
• Mûrir son projet professionnel pour prévenir la rupture du contrat d’apprentissage qui survient parfois durant les premières semaines.

Statuts des bénéficiaires

Les bénéficiaires des actions de préparation à l’apprentissage disposent de droit d’une protection sociale qui s’attache au statut de stagiaire de la formation professionnelle, les prémunissant notamment contre le risque AT/MP (accidents du travail et maladies professionnelles).

Les structures qui proposent la prépa apprentissage