Projet Alimentaire Territorial dans le Territoire de Belfort

 
 

Les PAT ont pour objectif de relocaliser l'agriculture et l’alimentation dans les territoires en soutenant l’installation d’agriculteurs, les circuits courts ou les produits locaux dans les cantines. Ils sont élaborés de manière collective à l’initiative des acteurs d’un territoire (collectivités, entreprises agricoles et agroalimentaires, artisans, citoyens, etc.).

Dans le Territoire de Belfort, environ 325 exploitations agricoles sont implantées dans notre département, majoritairement en polyculture-élevage. Parmi celles-ci, une soixantaine valorisent une partie au moins de leur production en circuits de proximité, une vingtaine sont en agriculture biologique, et près d’un quart d’entre elles sont engagées dans des contrats agro-environnementales et climatiques.

Une grande part des productions agricoles issues du Territoire, bien que de grande qualité, est actuellement commercialisée dans des filières standard, qui limite la valeur ajoutée pour les exploitants agricoles. Pourtant, le Territoire de Belfort et l’aire urbaine, comprennent un bassin de consommation important avec comme partout en France, des consommateurs en recherche de nouveaux modes de consommation (produits issus de l’agriculture biologique ou à haute valeur environnementale, produits locaux…).

Face à ce constat, la préfecture et les services ont engagé, en lien avec les partenaires agricoles, des actions visant à faire émerger un projet alimentaire territorial dans notre département, à la fois pour permettre aux agricultrices et agriculteurs terrifortains de mieux valoriser leur production et pour répondre aux attentes de la population. Ainsi en 2020, de nombreuses visites et rencontres ont permis de préciser le contour de ce projet alimentaire territorial, en particulier sur le développement de la vente directe, avec une forte volonté des collectivités de mettre en place des magasins de vente de produits agricoles locaux, et sur la recherche de foncier pour le développement du maraîchage.

Ce projet alimentaire territorial devant être porté par une collectivité, le Conseil départemental a accepté d’assurer le pilotage du PAT à l’échelle du département, et a déposé officiellement son dossier PAT dans le cadre de l’appel à projets national de la politique nationale de l’alimentation (ministère de l’agricultre). Son projet prévoit d’approfondir le pré-diagnostic du PAT, d’associer plus largement des partenaires mais aussi de travailler à une échelle supra départementale en créant des liens forts avec les territoires voisins (PMA, Sundgau Alsacien, Vosges Saônoises…) et de par des actions d’animation, développer le volet « social » du PAT(justice sociale, éducation à l’alimentation durable, lutte contre le gaspillage alimentaire…). Enfin, il a une volonté de relancer certaines filières délaissées dans notre département tout particulièrement le maraîchage, dans une logique d’approvisionner la restauration collective.

Le territoire de Belfort Lauréat du projet alimentaire territorial