Pour quels logements et quels travaux ?

 

Pour quels logements ?

Les logements éligibles aux aides de l’Anah doivent être achevés depuis au moins 15 ans et, pour les propriétaires occupants, être utilisés comme résidence principale.

Pour quels travaux ?

  • les travaux de réhabilitation d’un logement indigne ou dégradé ;
  • les travaux de lutte contre la précarité énergétique ;
  • les travaux pour l’autonomie de la personne ;

Que vous soyez propriétaires occupants ou propriétaires bailleurs :

  • Les travaux ne doivent pas être commencés avant l’accord de l’Anah ;
  • Ils doivent être compris dans la liste des travaux recevables. Ceci exclut aussi bien les petits travaux d’entretien ou de décoration seuls, que les travaux assimilables à de la construction neuve ou à de l’agrandissement ;
  • La fourniture et la pose du matériel doivent être effectuées par un professionnel du bâtiment.

Pour les propriétaires occupants seulement, le montant des travaux doit être au moins de 1500 €.