Communiqué de presse - Information

Les entreprises s'engagent !

 
 

L'épidémie de Covid-19 a provoqué une crise économique d’une ampleur inédite entraînant des changements considérables au sein du monde du travail et accentuant les difficultés structurelles qui pèsent depuis longtemps sur le marché du travail : notamment l'insertion professionnelle des plus jeunes et des plus éloignés de l’emploi, difficultés liées à l’offre d’emploi et aux filières en tension...

Face à ces conséquences économiques et sociales, le Gouvernement s'est mobilisé en apportant un soutien massif et rapide aux entreprises et aux salariés, notamment au travers de France Relance. Au-delà des mesures d’urgence mises en place, de nombreux dispositifs ont été déployés pour accompagner et favoriser la reprise économique, comme le plan « 1 jeune 1 solution » qui a d’ores et déjà permis la signature de plus de 2000 contrats dans le Territoire de Belfort.

Ce contexte a également été celui d'une prise de conscience : celle de la responsabilité sociétale des entreprises, qui ont un rôle essentiel à jouer répondre de manière pérenne aux grands défis sociétaux. Elles ont le devoir de s’engager.

C’est précisément dans cet objectif, qu’a été lancé le 22 septembre dernier sous la présidence de Jean-Marie Girier, Préfet du Territoire de Belfort, le club« Les entreprises s’engagent » du Territoire de Belfort en présence des entreprises ALSTOM, DOMICILE 90, INDIBAT, MANPOWER, MS-INNOV et de l’ensemble des parties engagées dans le PAQTE.

Impulsée par l’Etat, la communauté « Les entreprises s’engagent »fédère, sur l’ensemble du territoire, les entreprises engagées pour construire une société plus inclusive.

Dans le Territoire de Belfort, ce réseau est né de la fusion de deux dispositifs nationaux :

  • Le dispositif « 10 00 entreprises inclusives » dont l’objectif est de souligner le rôle majeur que jouent les entreprises dans la construction d’une société plus inclusive et les accompagner pour déployer une économie davantage inclusive, durable, locale et solidaire.
  • Le dispositif « PAQTE » piloté au niveau national par l’agence National de la Cohésion des Territoires, qui reprend et étoffe les Chartes Entreprises et Quartiers. Déployé sur le territoire en 2019 par la préfecture de Belfort, il compte aujourd’hui 23 entreprises signataires qui se sont engagées à soutenir l’insertion dans les quartiers prioritaires de la ville.

La communauté Les entreprises s’engagent constitue ainsi le fruit d’une alliance entre pouvoirs publics,  entreprises et acteurs de l’inclusion.

Les entreprises se rassemblent, partagent et agissent au sein de clubs départementaux. Ces derniers sont animés par des dirigeants d’entreprises et épaulés par les services de l’Etat et l’association CREPI Alsace, animateur du PAQTE. Les clubs réunissent les entreprises qui partagent une même vision de société plus inclusive et souhaitant agir et réfléchir ensemble.

Sur le Territoire de Belfort, les entreprises signataires orientent les engagements du club autour de 5 axes :

  1. Sensibiliser et outiller les entreprises au sujet du handicap, avec l’intervention de l’ARACTassociation régionale de l'amélioration des conditions de travail et CAP EMPLOI.
  2. Mobiliser les TPE et PMEPetites et moyennes entreprises sur les aides à l’embauche ainsi que sur les passerelles formation en partenariat avec Mattern’lab.
  3. Développer la filière « Contrat de Professionnalisation ».
  4. Développer les stages de 3ème en QPV, avec l’association « Tous en stage » (Manpower).
  5. Encourager la prise de conscience sociétale pour une meilleure connaissance et valoriser les démarches de recrutement.

Une démarche à laquelle peut adhérer toute entreprise

Toute entreprise du Territoire de Belfort, quelle que soit sa taille ou son secteur d’activité, peut rejoindre le mouvement et s’engager dans cette démarche collective en faveur du développement économique et le social.

En rejoignant le club, elles pourront profiter de la dynamique et de la synergie créées par ce partenariat pour :

  • permettre aux grandes et petites entreprises de se réunir et de mener des actions communes ;
  • faciliter et soutenir les actions de promotion des métiers à destination des habitants des quartiers prioritaires,
  • participer à des événements pour tisser du lien entre les membres du club (exemples : visites d’entreprises, remise du répertoire des entreprises qui s’engagent, rencontre à la préfecture, etc.) ;
  • obtenir l’annuaire des entreprises du territoire pour faciliter la prise de contact sur des sujets RH ou autres thématiques ;
  • développer des relations privilégiées avec les Services Publics de l’Emploi.