Communiqué de presse - Information

Interdiction localisée de manifester - Samedi 4 décembre - Belfort

 
 
Interdiction localisée de manifester - Samedi 4 décembre - Belfort

Le nombre de manifestants participant aux rassemblements organisés presque chaque semaine à Belfort reste difficilement quantifiable compte tenu de l'absence de déclaration préalable et d'organisation susceptible de les encadrer. Ainsi, les risques de troubles à l’ordre public demeurent importants.

Par ailleurs,de très fortes affluences sont attendues durant cette période de festivités, et en particulier ce samedi 4 décembre, jour du concert d’inauguration du « Mois Givré » qui se tiendra place d’Armes à Belfort,pour lequel sont attendues jusqu’à 2500 personnes.

En outre,la manifestation contre le passe sanitaire du 6 novembre dernier à Belfort, non déclarée,a été émaillé de plusieurs incidents dans les locaux de l’Est Républicain, par une intrusion dans labibliothèque municipale ou diverses dégradations.
Enfin, la posture Vigipirate est activée depuis le 1er septembre 2021, afin de renforcer la vigilance aux abords des installations et bâtiments sensibles, en particulier les locaux relevant du ministère de la justice, les établissements culturels (salles de spectacles, rassemblements festifs, locaux de presse), les lieux de culte ainsi que les commissariats et brigades de gendarmerie.
C'est pourquoi, afin de prévenir efficacement et de manière proportionnée les troubles à l’ordre public, et de garantir la sécurité des personnes et des biens, Jean-Marie GIRIER, préfet du Territoire de Belfort, a décidé, par arrêté du 1er décembre 2021, d'interdire toute manifestation publique à Belfort le 4 décembre 2021 de 14h00 à 19h30 dans les lieux suivants :

  • Dans et aux abords du périmètre délimité par les voies suivantes : rue Bartholdi, Place de la République, rue du Manège, Grande Rue, rue du Général Roussel, place de la Grande Fontaine, Place de l’Arsenal, rue des Boucheries et rue de l’Ancien Théâtre.
  • Faubourg de France, entre le Faubourg de Montbéliard et l’intersection de la rue des Capucins et de la rue Michelet, rue Proudhon et rue Jules Valès.
  • Place Corbis.

Consultez le plan

Toute infraction au présent arrêté sera réprimée, à savoir six moisd’emprisonnement et 7500 euros d’amende pour les organisateurs, et, s’agissant des participants, une contravention de quatrième classe.

D'autres mesures d'interdiction seront prises dans les semaines à venir afin de garantir la sécurité des personnes et des biens et prévenir tout trouble à l'ordre public sur les espaces publics concernés parles festivités familiales de fin d'année, en particulier des événements organisés dans le cadre du Mois Givré.