Alcool : connaissez-vous vos limites ?

 
 

On a longtemps cru aux bienfaits de l’alcool... Les effets néfastes de l’alcool sur la conduite sont désormais connus de tous. Pourtant, cela n’empêche pas l’alcool d’être le 1er facteur d’accident mortel sur les routes.

Bon à savoir...

Le risque d’accident mortel est multiplié par
2 à 0.5 g/l
10 à 0.8 g/l
35 à 1.2 g/l
80 à 2 g/l

Pur ou dilué, avec de l'eau, des glaçons ou un soda, l'alcool a les mêmes effets.

Seule la quantité compte et non le volume ou la dilution de la boisson.

L'alcool potientialise les effets des médicaments.

N'en absorbez pas pendant la durée d'un traitement.

Le temps d'élimination est d'au moins 1 à 2 heures par verre.

Le seuil légal du taux d'alcoolémie est de 0.5 g/l dans le sang, ce qui correspond à 0.25 mg/l dans l'air expiré.

Quelques idées fausses

  •  Prendre un café, boire de l’eau, faire du sport... Ça dessoûle !

Faux : seul le temps élimine les effets de l’alcool ! Alors, inutile de se précipiter sous une douche froide ou de boire une cuillère d’huile : ça ne sert à rien !

  •  Mélanger son whisky avec du soda diminue les effets de l’alcool !

Faux : cela ne change rien puisque le volume d’alcool dans le verre reste le même. C’est la concentration d’alcool présente dans le verre qui diminue. Le goût de l’alcool est donc moins présent.

  •  L’alcool donne des forces.

Faux : bien que l’alcool procure provisoirement un sentiment d’euphorie, celui-ci cède rapidement la place à l’irrémédiable "coup de barre", qui intervient après avoir absorbé des boissons alcoolisées en quantité.

  •  J’attends 1 heure et je reprends le volant sans risques !

Faux : la limite de temps que l’on doit se fixer avant de reprendre le volant dépend de la quantité d’alcool absorbée. Plus on consomme d’alcool plus on doit attendre ! par exemple, il faut attendre entre 3 et 4 heures pour éliminer 2 verres d’alcool.