7 octobre 2018 - Cérémonie commémorative sur les lieux du charnier de Banvillars

 
 
7 octobre 2018 - Cérémonie commémorative sur les lieux du charnier de Banvillars

Le 10 octobre 1944 : vingt-huit résistants qui faisaient partie, pour la plupart, des FFI (Forces Françaises de l’Intérieur) furent emmenés à Banvillars pour y être fusillés.

De ce groupe des 28 condamnés, le chanoine Pierre, curé-doyen de Giromagny et capitaine de réserve, en réchappa. Il émis le souhait au moment d’être fusillé de mourir de face et non fusillé dans le dos. Cette attitude courageuse lui valu d’être retiré du groupe des fusillés. Il sera déporté au camp de concentration de Dachau, où il survécu et pu, un jour, témoigner de l'atrocité de ce 10 octobre 44.

En hommage à leur mémoire une cérémonie s'est déroulée ce matin sur les lieux où les corps de ces 27 patriotes ont été retrouvés le 6 décembre 1944.

Un moment de recueillement auquel la préfète du Territoire de Belfort, Sophie Elizéon, a assisté.

Retrouvez toutes les photos de la cérémonie sur notre page Facebook