Petites villes de demain : un nouveau programme d’appui pour accompagner les territoires ruraux

"Petites villes de demain" : 1ère réunion de présentation du programme dans le Territoire de Belfort

 
 
"Petites villes de demain" : 1ère réunion de présentation du programme dans le Territoire de Belfort

Intervention du Premier ministre lors du congrès de l'APVF

David PHILOT, préfet, a convié les acteurs locaux concernés par ce nouveau programme d'appui à une réunion de présentation le 25 novembre 2019.

> lettre d'invitation et liste des invités - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

Lancé par le Premier ministre lors du Congrès de l’Association des Petites Villes de France (APVF) le 19 septembre 2019, le programme « Petites villes de demain » est une initiative en faveur de la revitalisation des centres des petites villes.

Ce projet fait partie des recommandations qui ont été formulées à l'été 2019 par les membres de la mission « Agenda Rural » dans le rapport qu’ils ont remis au Gouvernement.

Cette initiative s’adresse aux villes de moins de 20 000 habitants, hors pôles urbains, pour conforter leur rôle de centralité, renforcer le maillage du territoire, et leur permettre de faire face aux enjeux démographiques, économiques, ou sociaux à venir.

Entre 800 et 1000 communes, partout en France, pourront ainsi être accompagnées dans le cadre d’un programme d’appui qui sera le premier à être déployé directement par l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), créée d’ici le 1er janvier 2020.

Le Gouvernement fait le choix d’un dispositif très largement déconcentré et construit en lien étroit avec les acteurs locaux et nationaux intéressés. Ce programme d’appui sera élaboré en partenariat avec les Collectivités territoriales, la Banque des Territoires, les chambres consulaires, la mutualité sociale agricole et de nombreux autres partenaires publics et privés.

La ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault, a ainsi signé avec douze premiers partenaires une lettre d’engagement pour construire ce programme, définir une offre de services et des moyens spécifiques afin d’accompagner les projets des petites villes concernées.

Elle a notamment déclaré : « Notre ambition, en lançant aujourd’hui une initiative en faveur des petites villes, c’est de sécuriser, partout et pour tous les habitants, l’accès aux services essentiels dans nos campagnes. C’est aussi de révéler le potentiel de ces territoires, pour donner envie à de nouveaux habitants de venir s’installer et d’y créer de l’activité́. »

Ce programme se déploiera à partir de 2020 pour accompagner les nouvelles équipes municipales.