Etats Généraux de l'Alimentation

Etats Généraux de l'Alimentation

 
 
Etats Généraux de l'Alimentation

Annoncés par le Président de la République en juin dernier les États Généraux de l’Alimentation associeront l’ensemble des parties prenantes : monde agricole et de la pêche, industrie agroalimentaire, distribution, consommateurs, élus, ONG, associations caritatives et d’aide alimentaire à l’international, banques et assurances. Tous ces organismes agiront dans le but d’accomplir plusieurs objectifs :

  •  Relancer la création de valeur et en assurer l’équitable répartition.
  •  Rétablir des prix plus justes pour permettre aux agriculteurs de vivre dignement grâce à leur travail.
  •  Proposer un accompagnement pour la transformation des modèles de production afin de répondre davantage aux attentes et aux besoins des consommateurs.
  •  Mettre en avant les choix de consommation qui privilégient une alimentation sûre, saine et durable.

Pour réaliser cela, la méthode est la suivante : organiser deux chantiers. Un premier qui visera à créer et répartir de la valeur et le deuxième qui portera sur une alimentation saine, durable et accessible à tous.

Les citoyens seront appelés à contribuer au moyen d’une grande consultation publique qui aura pour but d’enrichir la réflexion. Elle est ouverte depuis le 20 juillet et le restera jusqu’à la fin du mois d’octobre. Au total, quatorze ateliers thématiques auront été organisés.

Pour participer à la consultation publique, rendez-vous sur le site des États Généraux de l’Alimentation, rubrique « Consultations ».

> discours_de_m._edouard_philippe_premier_ministre_-_ouverture_des_etats_generaux_de_lalimentation_-_20.07.2017 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,35 Mb

> egalim_dossierbd_0 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,22 Mb